Le cycle d'impregnation

Le cycle d'impregnation sous vide du bois

Phase 1: Vide initial

Une fois placée sur le chariot motorisé de l'autoclave, la pile de bois est amenée dans l'installation pour la mise en marche du cycle.
La fermeture hermétique de la portière permet à la machine de commencer le traitement à travers l'actionnement de la pompe de vide. Cette phase, très importante pour la bonne réussite du cycle, libère les trachéides du bois de l'air, en générant une "dépression" qui permettra au bois "d'aspirer" dans son intérieur la solution préservante. La période de vide peut varier de 30 à 90 minutes selon les caractéristiques du bois.

 

Phase 2: Remplissage

Une fois la première phase finie, on utilise la dépression pour transporter la solution de traitement du récipient inférieur vers l'autoclave supérieure.
La phase de remplissage est régulée par un senseur de niveau adéquat qui envoie un signal de contrôle à l'ordinateur de l'installation.

 

 

Phase 3 : Application de la pression

La troisième phase du traitement a le devoir important de "forcer" la solution à l'intérieur du bois. 

Le fonctionnement de la pompe à pression peut changer de 30 à 180 minutes selon les caractéristiques du matériel. 
L'action combinée avec le vide permettra aux principes actifs de se fixer en profondeur pour garantir une protection durable.

 

 

Phase 4: Evacuation de la solution

Une fois les phases de traitement proprement dites achevées, la solution qui n'a pas été absorbée par le bois retourne dans le récipient au dessous à travers une vanne d'évacuation placée sur le fond de l'autoclave.
Des systèmes automatiques adéquats permettent d'équilibrer le contenu en sels et de mettre à nouveau au niveau optimal l'imprégnant pour un nouveau cycle.
Toute la solution qui n'a pas été absorbée est disponible pour une nouvelle utilisation sans aucun gaspillage.

 

 

Phase 5: Vide de récupération

Une action ultérieure du vide d'une durée d'environ 20-40 minutes facilite la fixation des principes actifs dans le bois.
Cette phase est importante pour faciliter le "suintement" du matériel traité.

 

 

Phase 6: Fin du cycle

A la fin du cycle d'imprégnation, l'autoclave est portée de nouveau à pression atmosphérique et le bois est prêt pour les phases de travail suivantes.

 

 

 

Durée du processus
La durée du processus est variable et elle est liée aux facteurs suivants:

  • Caractéristiques du bois;
  • Epaisseur;
  • Humidité;
  • Quantité et concentration des sels que l'on veut fournir.