Exemples d'utilisation et conclusion

ISVE IMP-PG installations: exemples

L'eclectisme et l'efficacitè des installations IMP-PG les rendent aptes aux plus differents traitements pretecteurs des demi-produits et d'ouvrages:

- traitement et vernissage de portes, fenêtres, contre-fenêtres, volets, etc.; 
- traitement et vernissage d'articles destinés à l'air libre; 
- traitement de lames de lambris; 
- traitement de maquettes;
- vernissage de jouets en bois; 
- pièces et accessoires en bois; 
- éléments de tournage;
- pour remplacer le vernissage par immersion;
- meubles anciens, traitements de soin et de prévention 
- traitement d'estrades.

 

 

 

 

 

 

Conclusions

L'acquisition d'une installation IMP-PG permet aux petites et moyennes entreprises de menuiserie d'affronter et de résoudre brillamment le problème du traitement et du vernissage au solvant et à l'eau. A titre d'indication, un modèle IMP-PG 2400/4500 peut traiter chaque jour 40 fenêtres composées de deux battants plus le cadre (monté ou démonté).

 

Le cycle complet prévoit:

  • application d'une première couche d'imprégnant incolore o coloré.
  • application d'une deuxième couche de fond / finissage comme fond.

L’installation permet l'utilisation d'imprégnants et de vernis à un composant à condition qu'ils soient suffisamment fluides. La viscosité maximale pour un fonctionnement correct ne doit pas dépasser 25-30", mesurés par COPA FORD diamètre 4 mm. Pour l'emploi d'imprégnants ou de vernis à l'eau, on recommande la version A.C. (anticorrosion) que prévoit le traitement de la surface interne de l'autoclave au vernis époxy et l'emploi de composants mécaniques et de tuyauteries en matière inoxydable.